fbpx
Livraison gratuite dès 35€ sur toutes vos commandes de produits Biofood Shop
[ivory-search id="28303" title="Default Search Form"]

Mon Panier

Votre panier est vide.

Les dangers du printemps pour vos animaux de compagnie

Le printemps est toujours une saison très attendue. Le retour des beaux jours est en effet très bénéfique pour le moral ! Cela signifie aussi que les promenades avec votre chien seront plus agréables ! Cependant, le printemps est aussi une saison pleine de dangers pour vos boules de poils, mais pas de panique, nous allons tout vous expliquer !

Puces, tiques et parasites externes

Nous connaissons tous les puces et les tiques, ces vilaines petites bêtes assoiffées de sang !  Eh bien elles font leur grand retour chaque année dès le début du printemps et jusqu’à la fin de l’automne. Non seulement ces parasites peuvent infester votre maison en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, mais en plus elles peuvent transmettre des maladies graves à vos compagnons à poils : piroplasmose, ehrlichiose, ou encore vers intestinaux. La solution c’est de protéger préventivement votre animal de ces indésirables.  

Il y a cependant d’autres parasites qui guettent, et parmi eux un minuscule moustique appelé « phlébotome ». Le problème avec ce petit moustique c’est qu’il est vecteur de la leishmaniose, une maladie pour laquelle il n’existe pas de traitement.

plantes toxiques chien

Les chenilles processionnaires

Ces chenilles sont à présent bien connues pour leurs poils particulièrement urticants et qui peut faire de gros dégâts sur nos animaux, en particulier les chiens. La chenille processionnaire est une larve de papillon qui vit dans les pins car elle se nourrit de leurs aiguilles. Pour faire leur cocon, elles descendent de l’arbre sur lequel elles vivent afin de s’enterrer dans le sol. Elles se déplacent à la queue leu leu d’où leur nom de « processionnaire » en référence aux processions religieuses.

Ces chenilles ont également la particularité de posséder des poils très fins et très urticants (il ne s’agit pas des poils qui sont visibles à l’œil nu).

Les chiots et les jeunes chiens en particulier sont à surveiller car leur curiosité les pousse à goûter à tout ce qu’il trouve. Imaginez le résultat si un chiot goûte une chenille processionnaire ! Il risque dans le meilleur des cas une nécrose du bout de la langue.

Plantes et jardinage

Vous avez la chance d’avoir un jardin et vous aimez vous en occuper ? Saviez-vous que le jardin peut être source de danger pour votre chien ? En effet, certaines plantes très courantes peuvent causer des intoxications comme le muguet, ou encore le laurier rose.

De plus, les produits utilisés pour entretenir le jardin tels que les engrais ou les insecticides sont également toxiques pour les chiens et les chats qui pourraient les ingérer par inadvertance. Soyez donc très vigilants sur les plantes que vous installez dans votre jardin et sur les produits que vous utilisez pour les entretenir.

Zoom sur l’épillet

Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’épillet ? Cette plante est un véritable cauchemar pour les propriétaires de chiens ! En effet, l’épillet est un végétal très dangereux. L’épillet ressemble un peu à un épi de blé. Il a tendance à s’accrocher partout et a la particularité de voyager. Ainsi, il peut entrer sous la peau ou par un orifice (oreille, narines) et faire son chemin à travers le corps de votre animal, causant d’importants dégâts.

Les insectes volants (guêpes, abeilles)

Encore une fois cela va concerner plus particulièrement les jeunes chiens et les chiots. Les insectes volants peuvent avoir un côté attirant pour le chien qui va essayer de les attraper et c’est là que le réside le danger. En effet, le chien peut développer une réaction allergique s’il est piqué par une guêpe, et cela peut être potentiellement mortel.

danger printemps chien

La mue saisonnière

Les changements de saison sont bien souvent synonymes de mue pour nos amis poilus ! Si pour le chien, le problème sera surtout la quantité de poils qui va s’entasser dans la maison, il en va différemment pour les chats. Ces derniers se font la toilettent régulièrement au cours de la journée et peuvent donc avaler une grande quantité de poils lors des périodes de mues. Ces poils ingérés vont former ce qu’on appelle des boules de poils ou « trichobézoards ». Le chat va devoir les expulser sous peine de souffrir d’une occlusion intestinale. Surveillez donc attentivement votre chat lors des périodes de mue.

A présent vous connaissez tous les dangers potentiels pour vos animaux au printemps. Nous espérons que cet article vous sera utile et vous permettra d’éviter ces désagréments tout en profitant à fond de cette belle saison !

Publié le mai 11, 2021 par Clémence Cuvillier dans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bella Bestia

ZI de la Camave
1 Chemin du Pastel
31290 Villefranche de Lauragais France
© 2019-2021 Biofood France - Bella Bestia SAS® - Conception et optimisation Made2Com

VENTE FLASH!

Biscuits

aux Algues Marines

ou aux Cranberries

15 % de remise immédiate

sur les biscuits Biofood

Du 16 au 22 juin seulement !

Durée Limitée

4041 biscuits chien cranberry 500gr 8
4046 biscuits chien 3 en 1 algues naturelles 500gr 8

Et recevez nos promotions et informations tout au long de l'année !

Abonnez-vous 

à notre newsletter

Maintenant

biofood favicon vert
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram