+33 (0) 532 582 619

Drag a button, link, or anything else into the icon box to place it below the text. Lorem ipsum dolor sit amet elit.

Chien qui aboie : quelles solutions ?

Êtes-vous désespéré de trouver un moyen d'empêcher votre chien d'aboyer ? C'est dans la nature d'un chien d'aboyer. Cela fait partie de son langage. Les chiens aiment aboyer et ils aboient pour de nombreuses raisons. Ils aboient quand ils veulent quelque chose, quand ils jouent, quand ils ont peur, quand ils sont ennuyés et quand ils disent juste "Bonjour ! "

Mais, un chien qui aboie en permanence peut vite devenir problématique pour sa famille. Les aboiements intempestifs sont souvent suivis de plaintes des voisins. De plus, un chien qui aboie en permanence n'est souvent pas très heureux.

La première étape vers le contrôle des aboiements excessifs consiste donc à comprendre les raisons de leur présence. Même après avoir compris le pourquoi, ne vous attendez pas à un miracle. Il faudra mettre en place un programme éducatif, afin qu'il aboie moins. De plus, si cela fait longtemps que le chien a ce comportement, cela risque d'être un travail long. Gardez également à l'esprit que certains individus sont plus susceptibles d'aboyer que d'autres et ceux-ci pourraient s'avérer plus difficiles à entraîner.

Voici, en règle générale, les raisons pour lesquelles les chiens aboient :

  • Aboiement défensif (pour se défendre ou défendre quelque chose)
  • Excitation ou bonheur (de vous voir par exemple quand vous rentrez chez vous)
  • Jouer et faire de l'exercice
  • Pour attirer votre attention (pour vous signaler quelque chose comme faire ces besoins)
  • Frustration de ne pas pouvoir atteindre quelque chose (comme de la nourriture).
  • Aboiement social en réponse à d'autres chiens
  • Anxiété de séparation et inquiétude

Ce qu’il ne faut pas faire

Comme pour tout comportement, il y a certaines choses qui peuvent encourager notre chien à vocaliser. Voici donc ce qu’il ne faut en général pas faire :

  • Ne l’encouragez pas à aboyer contre des personnes qui passent devant la porte. 
  • Ne lui dites pas «c’est qui ?» d'un ton interrogateur de manière à exciter sa curiosité.
  • Cela l’incite également à courir à la fenêtre ou la porte et une fois là-bas, il aboiera.
  • Ne devenez pas incohérent dans vos demandes. Si vous criez toujours sur votre chien, cela l’incitera à vocaliser plus, car il vous imitera. 
  • Ne l’encouragez pas à aboyer sur certaines choses, pour qu’il se taise absolument sur d’autres. En effet, il sera difficile pour lui de faire la distinction entre les deux événements. Le résultat sera le même : un chien qui aboie constamment.
  • Ne punissez pas votre chien si les aboiements sont dû à la peur ou à l'anxiété de séparation. Vous pourriez avoir l'effet inverse d'augmenter son anxiété et donc ses aboiements. 
  • N'utilisez pas de muselière en nylon ou fermée pendant votre absence. Votre chien régule sa température par la gueule.
  • N'essayez pas de fermer la gueule de votre chien à l'aide d'une corde ou de bandes élastiques. Non seulement c'est cruel, mais cela peut être dangereux pour le chien.

Aboiement défensif  ou par ennui

L'aboiement défensif est également appelée aboiement d'alarme. Cela peut être une réponse à des personnes qui viennent à la porte, à des personnes ou à des animaux qui passent près de votre maison ou à d'autres sons qui alertent le chien de la présence de quelque chose à proximité de sa maison.

Afin de réduire ce type d'aboiements, le succès dépend du fait que votre chien associe toutes personnes ou choses près de chez vous, à des choses positives. Pour positiver, il suffit d'utiliser ce que le chien préfère comme des friandises, des louanges, des jouets ou de l'attention.

N'oubliez pas de bloquer la vue de votre chien grâce à des brises vues par exemple. Cela n'empêche pas le chien d'entendre, mais permet souvent de limiter cette communication excessive. Vous pouvez également mettre des rideaux aux fenêtres de votre maison ou encore interdire les pièces que le chien a tendance à protéger.

Il est également essentiel d'enrichir l'environnement de votre chien, afin qu'il puisse s'occuper pleinement. Cela évitera qu'il se focalise sur les éléments extérieurs. Laissez-lui des jouets ou encore étalez sa gamelle de croquette partout dans le jardin ou la maison. Vous pouvez également demander à quelqu'un de venir sortir votre chien en votre absence. Un chien épuisé aboie beaucoup moins, car il préfère dormir.

Chien Aboie

Aboiements de joie

Si votre chien aboie sur vous et votre famille, s’il remue également la queue, pleure et saute, c'est une aboiement de salutation. Il doit être traité différemment des aboiements défensifs. Les aboiements de salutation sont amicaux, mais peuvent toujours être ennuyeux pour vous et vos voisins. Voici quelques conseils pour vous aider à contrôler les aboiements :

  • Vous pouvez apprendre à votre chien à aller dans une zone le temps que tout le monde rentre à la maison. 
  • Donnez-lui de quoi s’occuper quand vous rentrez, comme un jouet ou des friandises, avant qu’il ne s’excite. 
  • Comblez à ses besoins. Un chien doit pouvoir sortir en balade extérieure tous les jours, au moins 30 minutes une fois adulte. Il faut également qu’il ait des interactions sociales avec ses congénères et des parties de jeux avec sa famille.
  • Ne lui parlez pas quand il aboie. Il pourrait penser que vous entamez une discussion animée avec lui.

Recherche d’attention et frustration

Ce type d'aboiement est une forme d'expression qui s'est souvent développée grâce au renforcement non voulu du propriétaire. Si votre chien aboie pour vous faire savoir qu'il doit aller se soulager, c'est généralement une bonne chose. Quand il aboie parce qu'il veut votre dîner ou pour jouer ou faire une promenade, c'est moins positif.

Vous avez probablement joué un rôle dans cette éducation. Par exemple, vous pensiez peut-être que c'était mignon quand il vous aboyait pendant que vous cuisiniez du poulet et que vous lui aviez donné un morceau. Les chiens apprennent très vite par associations. S’il a fait le lien entre aboyer et nourriture, il est normal qu’il vous le propose régulièrement. 

Pour maîtriser les aboiements de frustration, vous devez arrêter de récompenser les aboiements et cesser de prêter attention aux aboiements. Lorsque votre chien aboie pour attirer l'attention ou pour manger, croisez vos bras et tournez-lui le dos sans lui parler. S'il continue, sortez de la pièce. 

Une fois qu'il a cessé d'aboyer, félicitez-le.

Si votre chien aboie uniquement pour vous faire savoir qu'il doit faire ces besoins, nous vous conseillons de le laisser faire. Si toutefois cela vous gêne réellement, vous pouvez le conditionner autrement. Entraînez-le à tirer sur une clochette pour sortir par exemple. 

Aboiement social

Les chiens communiquent par bien des façons. Les aboiements sociaux ne sont qu'une partie de ce langage. Les chiens aboient en réponse à d'autres aboiements de chiens, que ce soit dans le quartier ou même à la télévision. Si cela se produit régulièrement, commencez par changer l'environnement de votre chien, en minimisant la source des aboiements.

Vous devez également permettre à votre chien de rencontrer régulièrement des congénères et de façon positive. Cela permet de combler ces besoins. Si votre chien n’est pas très sociable, le mieux est d’établir un plan de travail avec un éducateur - comportementaliste canin positif. Il vous aidera à faire des rencontres saines qui permettront de minimiser les aboiements de votre chien. 

Colliers anti-aboiement

Les colliers anti-aboiement sont des dispositifs de punition qui choquent, font un bruit ultrasonique ou pulvérisent de la citronnelle lorsqu'un chien aboie. Ce ne sont pas de bons choix pour résoudre les problèmes d'aboiements, surtout lorsque les aboiements sont basés sur la peur et l'anxiété.

Des études ont montré que les colliers qui font du bruit ne fonctionnent pas avec la plupart des chiens. Une étude a comparé le collier de pulvérisation de citronnelle et le collier de choc électronique et a constaté qu'ils sont également efficaces pour éliminer les aboiements. Certains colliers utilisent un microphone pour entendre l'aboiement du chien. Si vous avez plus d'un chien, le second pourrait déclencher le collier avec ses aboiements. Les colliers anti-aboiement ne sont pas conçus pour être laissés en permanence et votre chien peut apprendre à ne pas aboyer lorsque le collier est en place, puis reprendre l'aboiement lorsque le collier est éteint.

Mais, le point principal est que les colliers anti aboiement, ne s'adapte pas au chien ni à l'origine du comportement. Ils occasionnent de la douleur, de la peur et de l'anxiété. En conséquence, cela peut aggraver les aboiements intempestifs.

Publié le août 19, 2020 par Team Biofood dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2019-2020 © Biofood France - Bella Bestia SAS ® Tous droits réservés
Conception et optimisation Made2Com
Votre panier est vide

SPECIAL HALLOWEEN : 5% de réduction sur les lot de 6 boîtes de BONBONS SOUPLESSE

Biofoodshop.net utilise des cookies. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram